Conseil N°1: Le tuteurage
Dès que les plants ont atteint une vingtaine de centimètres, il est nécessaire de les tuteurer pour éviter que les plantes ne se couchent et ne se cassent sous l’effet du vent ou même du poids des tomates. Utilisez des tuteurs en forme de spirales ou de simples tiges en bambous en prenant soin d’attacher les plantes avec du raphia. Vérifiez le tuteurage de vos tomates au moins une fois par semaine.

Conseil N°2 : Faciliter la mise à fruits
En début de saison, pour faciliter la pollinisation, il ne faut pas hésiter à secouer légèrement les premiers bouquets de fleurs afin de favoriser la pollinisation. Cette technique doit être adoptée régulièrement pour les tomates qui sont cultivées sous serre ou sous tunnel plastique puisque les insectes pollinisateurs sont moins nombreux.

A demain pour la suite ...