Conseil N°4 : L’arrosage
Les tomates sont des plantes qui ont besoin d’eau. Arrosez régulièrement surtout en période de sécheresse. Le manque d’eau en période chaude a tendance à faire éclater les fruits. Arrosez de préférence le soir pour que les plantes profitent bien des apports d’eau. Veillez à ne pas mouiller le feuillage, ce qui pourrait faciliter l’apparition de maladies cryptogamiques (cryptogamique : maladie causée par un champignon).
L’une des plus spectaculaires est le mildiou. Pour éviter autant que possible l’apparition de ces maladies, il est important de pulvériser vos plants avec de la bouillie bordelaise dès la fin du mois de juin. Dès que des feuilles se tachent ou commencent à flétrir. Supprimez-les et brûlez-les. Vous devriez éviter bon nombre de désagréments.

Le bon geste écolo
Pulvérisez une fois par semaine une décoction d’ortie pour soutenir la résistance aux agressions des parasites. en cas de temps orageux, une pulvérisation de décoction de prêle atténue l’impact probable de l’apparition d’oïdium sur le feuillage. Ces décoctions sont faites en faisant macérer durant une bonne semaine des orties ou de la prêle dans un arrosoir rempli d’eau. Ces remèdes écologiques bien connus de nos grands- parents sont particulièrement efficaces !